Rachat de crédits immobilier : ce qu’il faut savoir

0

Le rachat de crédit c’est quoi ?

Le rachat de crédit est une pratique qui permet de renégocier des créances dans le but de baisser les mensualités. Cette pratique c’est beaucoup développé en France, en raison du nombre accru des familles surendettées, notamment à cause d’un crédit immobilier avec des mensualités trop importantes.

Le principe est donc de regrouper ses crédits, et plus particulièrement, des crédits immobiliers, en un seul. La durée de remboursement est plus longue mais les mensualités sont beaucoup moins chères.

Le rachat de crédit propriétaire

Le rachat de crédits propriétaires est garanti par l’hypothèque d’un bien immobilier. C’est ce que l’on appelle le rachat de crédit hypothécaire. Le rachat immobilier peut également être consenti suite à un cautionnement mutuel établi avec un organisme de prêt spécialisé. On parle alors de rachat de crédit cautionné. Par conséquent, un rachat de prêt immobilier peut consolider des crédits immobiliers d’une valeur largement inférieure aux 60 % imposés.

Pourquoi choisir un rachat de crédit immobilier ?

Les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter depuis les dernières années, c’est l’une des principales raisons pour laquelle les personnes recourent à un crédit immobilier. Ce crédit immobilier est souvent souscrit sur une longue période, allant de 15 à 30 ans. Le rachat de crédit, en particulier le rachat de crédit immobilier, devient de plus en plus une solution fréquente aux problèmes des ménages français.

Le refinancement budgétaire par rachat de prêts immobiliers permet de :

  • Bénéficier d’un taux d’intérêt nettement inférieur à celui généré par le à la consommation. Ce taux d’intérêt avantageux concerne aussi bien le taux fixe que révisable, et qu’il soit capé ou non.
  • Profiter d’un plafonnement pouvant atteindre les 90 % de la valeur marchande du gage.
  • Profiter d’un rallongement du délai. Celui-ci peut aller jusqu’à 30 ans.
  • Financer d’autres projets ou profiter d’une trésorerie élevée sans devoir présenter un justificatif d’emploi.
  • Profiter d’un scoring, ou critère d’acceptation, adaptable selon les besoins.
  • Profiter d’un âge de fin de prêt limité à 90 ans.

Vous avez le choix entre les deux options suivantes en matière de rachat de crédit immobilier :

  • Le rachat de crédit hypothécaire. Avec cette formule, le prêteur consent au crédit en ayant comme garantie l’hypothèque d’une résidence principale ou secondaire. Ce bien immobilier peut être d’un rang inférieur s’il détient une valeur suffisante pour servir de lieu d’habitation. Par conséquent, l’hypothèque peut être portée sur un bien pouvant servir comme investissement locatif.
  • Le rachat de crédit cautionné. Cette formule a comme garantie une caution mutuelle consentie par un établissement de prêt spécialisé. Cette caution est évaluée selon le patrimoine immobilier de l’emprunteur. Par conséquent, le passage devant un notaire pour une inscription d’hypothèque n’est pas nécessaire. Le scoring de l’organisme de cautionnement est plus restrictif, car il n’est pas possible, notamment pour l’emprunteur, de bénéficier d’une telle garantie dans le cas où il s’agit d’un second rachat de crédits.

Pour en savoir plus sur le rachat de crédit immobilier : https://www.boursedescredits.com/guide-rachat-credit-immobilier-28.php

mm

Rédacteur en chef du site Economie News spécialiste de l'économie, il est passionné par l'économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l'économie, la finance et les technologies. Il est actuellement Gérant de la société Impact Seo, une agence web basée Aix-En-Provence.

Comments are closed.