Loi logement : ce qu’il faut savoir

0

Le président de la République, Emmanuel Macron, est aujourd’hui à Toulouse pour discuter des logements sociaux.

La loi logement avait été promis par le gouvernement et après une baisse de 5 euros sur les APL (aides publiques au logement) en ce début d’été, c’est au tour de cette nouvelle loi de voir le jour.

La loi logement a plusieurs objectifs, le principal étant de réaliser des économies là où la France dépense « plus que ses voisins sans pour autant améliorer les services », d’après Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics.

Baisser les loyers et les APL, de nombreux désaccords

À partir du 13 septembre, le président Macron, exposera alors les grandes idées concernant la politique immobilière. Son projet pour la loi logement fera état de grands débats au Parlement prévu pour l’automne.
En attendant, Emmanuel Macron, après l’annonce de la demande de baisse de 5 euros des loyers aux propriétaires, travaille encore à quelques changements ayant pour objectif de mieux gérer les APL. Il espère également relancer les constructions pour contrer les pénuries dans ce qu’il appelle les zones tendues.

Selon Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion, « Le système des APL ne fonctionne pas aujourd’hui, il faut le changer ».

Prêt à taux zéro et dispositif Pinel dans tout ça ?

Également dans une optique d’effectuer des économies, l’Etat souhaite revoir à la baisse les dispositifs d’investissements locatifs en Pinel ainsi que le Prêt à taux zéro (PTZ).

La loi Pinel est un dispositif qui permet une réduction d’impôts lorsque l’on achète dans le neuf et sous condition de louer le bien en question pour une période minimum de 6 ans à des locataires ayant des revenus modestes.

À savoir : ce dispositif prendra fin au 31 décembre 2017.

Toujours selon le ministre de la Cohésion et des territoire, l’arrêt brutal de ces dispositifs ne serait pas une bonne chose : « Arrêter brutalement ce dispositif ou le PTZ (prêt à taux zéro) ne serait pas raisonnable. Nous voulons réorienter ces mesures et les recentrer pour les rendre plus efficaces. Notre stratégie est de favoriser la construction, mais pas de la mettre sous perfusion. »

mm

Professeur de français, je suis également rédactrice pour economie-news. J'écris principalement pour la partie Immobilier qui m'intéresse particulièrement, mais il m'arrive aussi de poster sur d'autres sujets au gré de mes envies.

Comments are closed.