Grève des routiers : un accord trouvé pour les rémunérations

0

Mercredi soir, un accord a été trouvé entre syndicats et patronats. Ce dernier permet alors de mettre en place des sanctuaires de rémunération jusqu’à présent menacé par la nouvelle réforme du code du travail.

Après plusieurs revirements de situations et des séances reportées, un accord a enfin pu avoir lieu entre les patronats du transport routier et les syndicats. Cet accord s’est effectué « dans le respect de l’esprit des ordonnances » ont affirmé Elisabeth Borne et Muriel Pénicaud.

Lors de la journée de négociation, les syndicats ont souligné le manque d’ardeur quant au gouvernement à vouloir s’engager dans ce qui paraissait être une faille dans la nouvelle réforme du code du travail. Ce fameux, caractérisé d’historique s’est effectué avec les patronats en moins d’une demi-heure cependant ça n’a pas été pareille avec le ministère où il aura fallu toute une journée, comme le souligne Thierry Douine de la CFTC : « une journée pour tordre le bras aux ministères ».
Ce qui a fait pencher la balance lors de ce marathon de négociations, ce fut l’arrivée du directeur du cabinet de Mme Pénicaud, qui était alors en charge de s’occuper de tous les détails juridiques.

La grève du 10 octobre suspendue

Ce n’est pas la première fois que des mouvements de grève s’effectuent pour montrer les désaccords des routiers. Cela se manifestent principalement par des opérations escargots, ou encore des barrages, etc. L’accord trouvé hier soir a finalement permis de suspendre les mouvements de grèves futures, comme celui prévu pour le 10 octobre, dirigé par la CFDT ainsi que la CFTC.

Un combat loin d’être terminé

Même si l’accord passé hier semble atténuer les routiers, les patronats et les syndicats, il semblerait que le combat ne soit pas encore terminé : «le combat continue contre les ordonnances» a tenu à déclarer la CGT.

mm

Journaliste et animatrice radio, je publie sur le site d'actualités economie-news notamment dans les rubriques économie et immobilier.

Comments are closed.