Les différents types de maison de retraite

0

Une maison de retraite est un établissement collectif destiné à accueillir des personnes âgées qui sont dans la plupart des cas victimes d’une perte d’autonomie. Elle peut être à statut public, associatif ou encore privé. On distingue généralement trois types de maisons de retraite : les maisons de retraite médicalisées, les hébergements pour personnes âgées autonomes et les services hospitaliers. Voici l’essentiel à savoir sur ces catégories de maison de retraite.

Les maisons de retraite médicalisées (Ehpad)

Ces établissements appelés Ephad sont spécifiquement destinés aux personnes âgées en perte d’autonomie et qui sont dépendantes. Les Ehpad étant conventionnés, ils constituent aujourd’hui les établissements de référence de la majorité des Français. Ils représentent les deux tiers des structures d’hébergement. C’est la raison pour laquelle l’expression « maison de retraite » fait en général allusion à ce type de structure.

Ces établissements médicalisés disposent d’une équipe soignante chargée d’assurer les soins nécessaires à chaque résident 24 heures sur 24. De plus, cela se fait en fonction de la situation sanitaire de chaque personne. Le personnel de ces établissements veille spécialement à la formation des professionnels intervenant auprès des personnes âgées en vue de garantir la qualité et la continuité des soins.

Les hébergements pour personnes âgées autonomes

Ces structures d’hébergement sont entre autres : les Marpa, les logements-foyers et les résidences-services. Comme leur nom l’indique, ces maisons de retraite sont généralement réservées aux personnes autonomes.

Les maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (Marpa)

Implantées en milieu rural, elles ont pour but de permettre aux personnes âgées issues de ces localités de continuer à vivre près de leurs proches. Généralement, ces établissements résultent d’un partenariat avec les collectivités territoriales avec un mode de fonctionnement impliquant largement les familles des résidents. Les Marpa sont gérées soit par une collectivité locale, soit par une association à but non lucratif. Elles accueillent les personnes en perte d’autonomie ainsi que les personnes valides.

Les logements-foyers

Il s’agit des établissements offrant des logements adaptés aux personnes âgées qui bénéficient d’une aide sociale. En effet, les résidents louent un studio ou un deux-pièces vide afin de conserver une indépendance de vie. Ces derniers peuvent bénéficier de services collectifs comme la restauration, le blanchissage, l’infirmerie ou encore la permanence nocturne.

Les logements-foyers sont à la charge des associations à but non lucratif, des caisses de retraite ou encore des collectivités locales.

Les résidences services

Tout comme les logements foyers, les personnes âgées vivent dans un logement indépendant dans les résidences services. Les résidents peuvent choisir de bénéficier ou non des services collectifs. Il est à noter qu’il s’agit des résidences commerciales dans lesquelles les personnes âgées sont libres d’être locataires ou propriétaires de leur appartement. Les prestations offertes sont en général de luxe, mais ces résidences sont rarement médicalisées.

Les services hospitaliers

Ces structures sont rattachées à un hôpital associatif ou public ou encore à une clinique privée. La particularité est que ces services sont spécifiquement destinés aux personnes âgées ayant un état de santé critique. Ces établissements accueillent ainsi les personnes nécessitant une surveillance médicale constante afin de préserver leur autonomie. Leur but est le plus souvent de traiter les pathologies complexes et multiples des personnes âgées en leur apportant des soins médicaux adaptés.

Comments are closed.